Exposition, Galerie de L’echarpe,Toulouse

Exposition, Toulouse, à La galerie de l’Écharpe

From the 28th of September to the 4th of October 2015

Le Vernissage aura lieu le 28 Septembre entre 18h30 et 21h.

 

J’exposerai à cette occasion des scènes de rues de Toulouse, des portraits ainsi que d’autres divers thèmes.

Venez nombreux , vous êtes les bienvenus, vous en profiterez, si vous le voulez pour partager un apéritif.

Cette exposition représente une année de travail.
Ma peinture est une réponse au monde qui m’entoure, à la recherche d’images qui expriment au mieux les émotions que je ressens.
Je vis à la campagne et quand je me rends en ville c’est avec grand plaisir que je me promène dans les rues, regardant les gens dans les bars, au bord du fleuve, attendant sur un banc ou perdus dans leurs pensées.

 

Que ce soit pour un croquis ou une image finie, je travaille au pastel avec un nombre limité de couleurs, medium facilement transportable. Mon moment préféré est la fin d’après-midi ou le début de soirée quand les lumières s’allument et prennent le pas sur le jour qui décline.

Les vues de Toulouse exposées ici ont été peintes au cours du printemps/été 2015.

Dans les scènes de rue, je me sens comme un espion imaginant des scénarios sur ces moments fugaces de la vie des gens.C’est ainsi que j’ai accompagné sur la durée ma famille et mes amis. Dans un sens, j’en fais des héros. Pour chacun qui me prête son temps, c’est un moment de leur vie et de la mienne que je mets en image, il est question d’eux et de ma relation avec eux. Il arrive qu’un morceau de musique, une histoire ou même un mythe vienne sur le moment influencer mon sentiment sur la personne et ainsi imprégner mon travail.

Returning Sailor: pastel et aquarelle 57/77 galerie de l' echarpe Toulouse

« Returning sailor » est l’image de mon beau-père quand il fit son dernier voyage

sur son yacht. Je pensais au retour d’Ulysse, et aussi à l’homme et son rapport à la mer.
Dans « la ville se déchire » j’ai utilisé l’image de mon fils pour communiquer un sentiment de force chaotique, comme une découverte, l’énergie mâle au milieu des lumières de la ville.
J’ai expérimenté diverses techniques, en ajoutant de la poussière de marbre, des pigments et du sable à la peinture comme première couche sur le papier avant de travailler dessus au pastel. Ceci se voit particulièrement bien sur les murs, les enfants qui courent, le vieil homme assoupi sous le soleil et sur « Breakfast in Marrakech »

Petit déjeuner au Maroc. penelope Milner
A l’occasion, j’utilise l’aquarelle sous le pastel.
En studio, je passe de l’huile au pastel.
Je travaille fréquemment la même image dans les deux médias. Cela m’aide à épurer mon travail afin de ne garder que l’essentiel. J’aimerais obtenir la luminosité du pastel dans mes tableaux à l’huile et la texture (impasto) de l’huile dans mes pastels.

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

One Response to “Exposition, Galerie de L’echarpe,Toulouse

  • Joël BRUSTON
    4 years ago

    Tableaux vraiment très beaux et touchants. J”aime ce goût d’observation des gens et des atmosphères. Cela m’est arrivé souvent comme cela de prendre plaisir à regarder la diversité des visages, des attitudes, des regards.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *