Notre premier cours de dessin de cette saison

Cours de dessin à Catus: 1ière séance.

Dessiner et travailler au fusain

Cet automne ayant été particulièrement beau et clément, et le premier cours  de dessin s’approchant, j’ai décidé d’abandonner l’idée de travailler toute la séance dans mon atelier.

cours de dessin

Le Moulin de Caussenil

Nous sommes donc allés, la première moitié de ce cours en quête d’idées, armés de notre « viewfinder. »

Choisir un sujet peut être un des points les plus compliqués lorsque nous travaillons en extérieur. (Il est plus difficile définir la zone sur laquelle se concentrer que lorsque nous sommes en atelier devant une nature morte.)

Viewfinder

Viewfinder

En extérieur il y à tant à regarder qu’il n’est pas toujours évident de délimiter , de cadrer la scène qui va être le sujet de notre dessin. C’est une bonne habitude de prendre le temps de faire plusieurs ( 4 5 6) petit croquis très rapides en utilisant un « Viewfinder ». On peut en fabriquer un très rapidement en découpant un rectangle dans un bout de bristol ou autre carton rigide.

A l’aide de ce petit outil que l’on promène à bout de bras devant ses yeux on peut choisir un cadrage et essayer dans tirer le maximum en le déplaçant légèrement horizontalement ou verticalement afin d’obtenir une composition « idéale ».

en-train-de-dessiner-pendant-le-cours

Les premières esquisses

Ces premiers croquis, faisant approximativement 3×5 cm nous obligent à simplifier à l’extrême les lignes et les masses. Il n’y à pas la place de se laisser aller aux détails et nous permet d’obtenir une structure forte sur laquelle nous pourrons baser notre travaille ultérieurement.

cours-de-dessin-petits-croquis

Mini croquis 3 x 5

 

Pendant la seconde partie du cours nous sommes allés à l’atelier de peinture. nous avons travailler sur un format A2 à l’aide de fusains charbons et crayons de pastel.

Je voulais que les élèves regardent, analysent, la distributions des lumières, et des des zones sombres dans les croquis du matins avant de pouvoir s’amuser à appliquer le charbons tendre, les crayons plus durs et enfin enlever du noir à l’aide de leur gomme.

Je pense que les résultats ont été très positifs et agréables. J’espère que l’on reviendra sur ces thèmes à la peinture plus tard dans l’année.

Notre prochain cours du 14 novembre sera, à moins que le temps se maintienne au beau, donné dans l’atelier. On travaillera sur une nature morte analysant contours, reflets et ombres.

Des places restent disponible n’hésitez pas à me contacter : toutes mes coordonnées

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *