Stage d’été avec modèle.

Stage d’été avec modèle.

dessin du modele

Ces deux jours du stage « portrait figure » avec Anna pour modèle, nous ont donné l’occasion d’aller plus profondément dans le plaisir et la complexité du travail d’après modèle vivant.

Il est toujours intéressant de voir la personnalité de chaque peintre se définir d’après leurs œuvres, particulièrement lors de dessins rapides. Ces rapides 8 minutes de pose sont très intimidantes, elles me font penser aux gammes des musiciens. Ces courtes poses nous permettent de travailler très librement, sans attendre un résultat exceptionnel, parfois après quelques essais ont commence à travailler de manière plus intuitive, cela nous aide à prendre du recul, à libérer la gestuelle du bras ( pas seulement celle de la main), cela nous aide dans la représentation essentielle des lignes du modèle.

Voici quelques dessins fait par les stagiaires.

 

 

stage avec modele vivante

 

Travailler avec la couleur

Le premier choix lorsque l’on travail en pastel est celui de la couleur du papier sur lequel on va peindre. Cela va directement influencer sur l’œuvre finale. Ce choix est complètement libre, il y à tant de différentes couleurs, des fois j’ai envie de teinter le papier avec de la gouache ou de acrylique. Une tonalité foncée donnera de grande possibilité pour la lumière et donc permettra une approche très sculpturale du corps, en revanche une tonalité plus clair du papier permettra plus d’harmonie, de douceur.

Il me semble impératif d’apporter au modèle quelques touches de couleur du papier, et inversement d’apporter au papier quelques touches de couleurs du modèle. A partir de là, on peut jouer assez librement avec les couleurs du moment que l’on porte une attention particulière aux tonalités pour garder une illusion de volume.

Repas dans le jardin

stage de pastel à Catus

 

Le deuxième jour de stage en plus de finir quelques tableaux de la veille Anna à posée pour quelques études. J’ai fait une démonstration pour expliquer les proportions du visage et le positionnement. En effet une majorité des stagiaires à tendance à faire pivoter la tête du modèle de face , lorsqu’ils dessine en 3/4, et cela crée des distorsions non désirées.

J’ai positionné une lumière assez puissante sur le coté d’Anna ce qui nous aide pour le montrer les volumes de la tête et évite de faire un visage trop plat trop »BD ».

Merçi à tout le monde pour votre travail et merçi à Anna pour ton engagement et ta patience!

l'atelier à Catus

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *